Uncategorized

Un prototype de Ferrari hybride raccourci dans la campagne allemande

Le fait que Ferrari travaille également au développement de modèles hybrides et entièrement électriques n’est plus une nouveauté. Quand on, bien avant qu’il ne soit officiellement montré au monde, est raccourci d’un mètre dans la campagne allemande, c’est le cas. C’est arrivé hier soir sur une « Landstrasse » près de Sinsheim-Hoffenheim.

Trop de puissance ICE et EV ?
Le conducteur du cheval cabré hybride enveloppé de camouflage n’a pas réussi à contrôler la puissance combinée ICE et EV. Via la glissière de sécurité et la répartition des pièces nécessaires sur quelques centaines de mètres, la Ferrari s’est immobilisée, sans nez, perpendiculairement à la chaussée. Aucun autre véhicule n’a été impliqué dans l’accident.

Le pilote d’essai, qui a pu sortir indemne du véhicule, ne se sentira pas très heureux. En revanche, cette Ferrari encore inconnue a réussi son premier crash test en direct avec brio. D’accord, c’est une perte totale, mais les systèmes de sécurité censés protéger les occupants ont fait ce pour quoi ils étaient destinés. La partie EV de la Ferrari, y compris les batteries, n’a posé aucun problème. Nous connaissons tous les images de véhicules électriques grillés comme une torche, jusqu’en bas.

Douceur?
La cause de cet accident n’est pas encore certaine, mais on suppose que des conditions glissantes pourraient avoir joué un rôle. En combinaison avec plusieurs centaines de chevaux et les larges pantoufles d’une Ferrari, cela pourrait tout simplement être possible.

Des photos de la Ferrari recadrée peuvent être vues ici, avec l’aimable autorisation de Julian Buchner qui les a prises pour le Rhein Necker Zeitung.

Author Image
Jean Marie

Leave a Reply

Your email address will not be published.